Test Ozone Zeno

La dernière-née chez Ozone a largement fait le buzz dans le petit monde du parapente. L’ambition est de titiller, sur le créneau de la performance, sa grande sœur l’Enzo² tout en annonçant l’accessibilité et le confort des autres voiles de catégorie D. Le programme est alléchant surtout que la petite taille offre la possibilité de continuer à voler léger.

Après 30 h de vol, en conditions hivernales autour d’Annecy mais aussi en Colombie dans des thermiques faibles à modérés, voici mes premières impressions !

Ozone a fait le choix du light pour cette voile. L’enveloppe est constituée en extrados de Dominico 30D et 27 g/m² et en intrado exclusivement de  kytex 27g/m². La structure est pourvue de 78 cellules ouvertes sur un sharknose en bord d’attaque et de mini-Ribs en bord de fuite. Le suspentage a également été optimisé au maximum pour réduire la traînée. Seulement 6 suspentes basses réparties en deux lignes assurent la cohésion de l’ensemble. La voile ne pèse que 4.8kg pour la 21 m² pour la small essayée ici.

20161101_133951

Bref, ça sent bon le gun, mais tout est fin ! Il ne faut rien casser au décollage !

Le suspentage est fluide et le démêlage très facile. La Zeno doit être étalée pour éviter le pli entre les A et les B qui, malgré les joncs, empêcherais l’écopage correcte de la voile. En absence de vent le décollage dos voile ne pose pas de problème. D’une manière globale sans être aussi facile que celui des 3 lignes de même allongement (ex GTO², PoisonXalps, Avax XC5, LM5) le décollage est relativement facile.

fb_img_1478500837555

En l’air, la sensation de glisse est immédiate. La voile transmet de manière feutrée les mouvements de la masse d’air sans mouvements parasites. Le plaisir est immédiat ! Seuls quelques mouvements de roulis viennent perturber la trajectoire. Les plumes sont solides et le bord d’attaque s’est montré robuste dans quasi toutes les situations rencontrées.

Les commandes sont moyennement physiques et le débattement est long. Le point de décrochage est très loin du débattement normal d’utilisation et ne surprendra pas le pilote de cette catégorie de machine. La maniabilité de la voile est meilleure que celle de l’Enzo² sans être aussi bonne que celle des 3 lignes précédemment citées. La voile tourne plutôt à plat ce qui garantit un très bon rendement en thermique avec cependant l’ impression de flotter un peu sur la trajectoire. Ce sentiment est peut être lié à l’utilisation de ma sellette ultralight (Sup’Air strike) sans planchette et devra être confirmé avec un châssis plus rigide.

unnamed4unnamed5

L’accélérateur est plutôt souple. La vitesse de pointe et le plané sont significativement supérieurs à toutes les autres voiles de catégorie D. L’efficacité globale de la machine est excellente. Pour seulement 6.9 d’allongement la Zeno est terriblement efficace. Les premières compétitions sérieuses devraient confirmer le potentiel de la bête. Reste à voir si la Small est aussi compétitive que les autres tailles.

La Zeno flotte admirablement bien dans les masses d’air animées. Cette caractéristique tant appréciée en cross et en compétition rend le posé parfois délicat lors d’une utilisation  tout terrain. Ce point sera probablement un frein à son utilisation en Hike and Fly.

unnamedunnamed2

Pour conclure, la Zeno semble être une nouvelle réussite technique et commerciale pour Ozone. Sans conteste elle va s’imposer comme une référence dans sa catégorie. Cette voile sera surement l’outil parfait des crossmens fortunés et ambitieux . Elle offre en outre, la possibilité de voler léger (PTV < 85kg). Quant à une utilisation en compétition de marche et vol ou en vol bivouac engagé, je vais attendre le printemps pour affiner mon point de vue. La version Xalps sera à suivre de près tout comme la réponse de la concurrence !

Un grand merci aux Passagers du vent pour m’avoir fourni le bolide avant le départ en Colombie !! B-) et à la Mouette pour les photos lors de notre dernière session au Salèves !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s